Chez moi, à l'Intérieur...

Omnia Apud Me Mathematica Fiunt. (René Descartes - 12x133-30x55)

Il se fait appeller Vicnent et Il se situe vers Paris XI, City of Lights, France

Ce qu'il en pense ? "Cubum autem in duos cubos, aut quadratoquadratum in duos quadratoquadratos et generaliter nullam in infinitum ultra quadratum potestatem in duos ejusdem nominis fas est dividere: cujus rei demonstrationem mirabilem sane detexi. Hanc marginis exiguitas non caperet". Pierre de Fermat, 1637, dans la marge de son exemplaire (aujourd'hui disparu) des Œuvres de Diophante éditées par C.G. Bachet de Méziriac.

Le reste aussi...

21.11.04

Il meule - WE chaud.

Dimanche, fin d'après midi, ça meule de folie. L'hiver est en avance ou quoi ? Reste qu'il me faut aller courir un peu (masse graisseuse, entretien du coeur, tout ça...), aller voir "Un long dimanche de fiançailles".

  • Sinon, le WE commence le vendredi soir. Après avoir participé toute la journée aux JFRO (comprendre les Journées Françaises de la Recherche Opérationnelle) et avoir souhaité un bon anniversaire à Agnès mon encadrante, qui du haut de sa nouvelle année, vient de franchir le cap d'une nouvelle dizaine : Chère Agnès, que cette décade t'apporte bcp de bonheur !! ;-)
  • Puis je suis rentré chez moi. Lessive, rangement, tout ça...
  • Une amie devait venir dormir à la maison. (Une Bombe en plus !!!) Mais bon, comme finalement mon autre amie vient aussi à Paris, elles ont décidé de prendre un hôtel *** dans le XVI, rien que ça… c’est pour dans qq jours … eh oui, car dans qq jours, grande journée : du moins, à partir de 17h00 : direction France 2, pour l’enregistrement d’une émission de mes amis j’ai nommé les « Frères Bogdanov». En effet, Igor et Grichka préparent une émission sur la vie extra terrestre (France 2 fin décembre), ils m’ont gentiment proposé d’y participer. Et je devrais y poser une ou plusieurs questions. Alors, à vos magnétoscopes : quand vous verrez un type dont le sous titre est moi, avec mon pseudo « Vicnent », eh bien oui, ce sera moi. Espérons que ma question ne soit pas trop débillisime…
  • J’ai installé SiteMeter un compteur sur ces propres pages. Pour voir combien il y a eu de visiteurs : rendez vous tout en bas de cette page, complètement en bas, à gauche : les numéros sont le nombre de personnes ayant visité ma page dont l’url apparaît dans votre barre d’adresse. C’est mis en plage depuis deux jours (j’ai initialisé le compteur à 314 (jeu de mot avec le nombre de visiteur depuis le 09 octobre, naissance de ce blog, et Pi, mon nombre univers (presque) et transcendant (sûr - la démonstration de la transcendance de pi a été faite par Lindemann en 1882 qui a utilisé la méthode d’Hermite, qui lui avait prouvé la transcendance de e en 1872). De façon surprenante, ma page reçoit environ 20 visites par jour – c’est la Gloire, et ça tombe bien, c’est ce qui me fait vivre… SiteMeter, c’est bien, discret, ça prend deux minutes et ça vous envoie des comptes-rendus complets… On sait de plus quelles pages ont été regardées, combien de temps, depuis quels domaines etc… Et en plus, le comble du truc bien foutu, quand vous avez fini de paramétrer le bordel, il vous demande si vous voulez qu’il vous l’installe sur… blogspot.com : ben, oui ! J’ai dit oui… y’a rien eu d’autre à faire !
  • Puis Isabelle est rentrée d’Angleterre, après une semaine éprouvante mais néanmoins bien chaude malgré les températures hivernales ou les coups de fil le soir, depuis la plage…
    Vendredi soir, j’arrive chez Isabelle. On est heureux de se retrouver après une absence d’une semaine. Le soir, un peu plus tard, on est également heureux de se retrouver malgré tout. Dans la nuit, on est également heureux de se retrouver. Au petit matin, on est toujours heureux de se retrouver. Finalement, on décide que la vie verticale vaut peut être le coup, et du coup, on va se promener du coté de la rue Lepic. On se mange un délicieux tartare-frites-salade puis on enchaîne avec une tournée de produit frais… courgette, clémentine, jambon, etc …. Miam… vers 18h00, on décide de faire un break. Elle en profite pour faire un tour au monoprix, voir pour la soirée et passer un coup de fil à Monica, que je ne connais pas mais qui ne va pas très bien. Son cousin est décédé des suites d’une « longue maladie » comme on dit très pudiquement et très hypocritement dans notre culture. Et puis, il y a largage dans l’air (au tel en plus … pfff aucun savoir vivre…. Mais ça à l’air plus compliqué que ça en fait…). Pour ma part, je suis allé au café juste en face du moulin rouge. J’ai pris un double café à 5€20 (non, il n’y a pas de faute de frappe, un smicard doit travailler 51 minutes et 14,89 secondes pour s’en payer un….(au 01 juillet 2004)). En buvant lentement se café (à ce prix, on ne le boit pas d’un trait !!), je travaille un peu sur ma modélisation. Il y a eu un moment relativement sympa, quand, aux détours d’un calcul, j’ai cru trouver une méthode déterministe et polynomiale pour résoudre ma problématique. Moment de pure joie avant que la raison ne l’emporte : il devait y avoir probablement une erreur de calcul, car sinon, je venais juste, par théorèmes interposés, de montrer que « P = NP ». Ce qui m’aurait valu 1.000.000$ de l’institut Clay (car cette conjecture, on pense que P est différent de NP, est une des conjectures les plus célèbres en ce moment et bien que simple à exposer (3mots !), elle n’en demeure pas moins une des plus difficiles en maths actuellement. L’institut Clay a proposé le prix de 1.000.000 de dollars à toute personne la confirmant ou l’infirmant. Et encore, cet argent n’est rien à coté de la gloire qui m’attendait…). Enfin, bref, j’ai refait mon calcul et j’ai trouvé mon erreur… Adieu la Gloire, Adieu le million de dollars, Adieu la médaille Field (équivalent du Prix Nobel de Mathématiques, qui n’existe pas, car Alfred Nobel, inventeur de la dynamite et du prix qui porte son nom, fut cocufié par un mathématicien, d’où l’absence d’un prix Nobel de Mathématiques… de la supériorité des Mathématiques sur le reste… ;-) ) En attendant, j’ai bien avancé quand même… Puis je suis rentré vers 19h45 chez Isabelle, où nous furent content de nous retrouver. Il y avait changement de programme… finalement, nous n’allions plus au ciné, comme initialement évoqué, avec éventuellement Monica, mais nous allions chez Richard, Cécile et la magnifique Maya (18 mois) pour aller fêter un anniversaire. Soirée très sympa, où j’ai découvert Didier et Séverine (ou Sandrine ?) également. J’ai également découvert qu’on pouvait jouer à Pictionnary avec de la pâte à modeler… très drôle en fait… puis nous rentrâmes à la maison, où nous fûmes, dès la montée de l’escalier, très content de nous retrouver. Dimanche matin, nous nous réveillons tout doucement et je vais chercher des croissants et autres petits pains pour nous mettre à table. Vers 13h00, nous nous quittons. Très heureux de nous être retrouvés.
  • J’arrive chez moi, je découvre que la discographie complète de Moby est arrivée, c’est cool ! Puis, petit entretien par MSN avec Laurence (à propos de l’émission des Bogdanov) puis avec Julie, ma soeurette chérie, et toute la famille. Julie est enceinte, elle, et c’est pour le 07 mars. Personne ne sait si c’est un garçon ou une fille pour l’instant, le bébé ne montre que son cul ! ils ont une webcam, et du coup, on se fait tout en vidéoconférence, c’est cool !! Mamie est aussi heureuse que surprise de me « voir dans le poste » ;-)))

Voila, c’est dimanche soir 18h30, je devais aller courir mais je crois que je vais pas y aller, il meule bcp trop et quant au ciné, c’est pas sur non plus… je suis pas envahi par le courage ce soir… peut être jouer un peu aux échecs. Et prendre une douche bien brulante, histoire de me réchauffer…

Demain, c’est lundi, une bonne semaine de boulot m’attend, il va falloir commencer à « pisser du code », chose qui ne m’intéresse pas des masses, et aller se faire dépister dans un centre anonyme et gratuit, car quoi qu’on en pense, le plastique, ça n’a rien de fantastique….

4 Comments:

Anonymous Anonyme a dit...

VINCENT CONTACT MOI DE TOUTE URGENCES !!!
tu n'as pas vu sur mon forum , YBM a foutu sa merde , s'il voit ton blog c'est emmerdes assurées , bonjour la discrétion
bye
sandrine

11:40 AM  
Blogger Vicnent 31415 a dit...

je persiste néanmoins à penser que ne pas pouvoir écrire ce que je pense reste à mes yeux une entrave grave à mes libertés...

"Liberté, Liberté Chérie" (Extrait de la Marseillaise)

3:26 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Entièrement d'accord avec toi...
Ah Liberté j'écrit ton nom !!

Tipoute.

9:25 AM  
Anonymous Anonyme a dit...

Vincent,

Tu écris plusieurs fois que tu voulais courir, mais qu'au dernier moment, tu n'avais plus le courage.
Cela te dirait qu'on s'entraîne ensemble pour le marathon 2006?
Pour le printemps 2005, je ne peux pas, la silhouette n'est pas assez sèche, mais le semi-marathon, à la rigueur, si. J'en ai déjà couru, ce n'est pas si difficile.

A bientôt!
La Fée Morgane

3:30 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home