Chez moi, à l'Intérieur...

Omnia Apud Me Mathematica Fiunt. (René Descartes - 12x133-30x55)

Il se fait appeller Vicnent et Il se situe vers Paris XI, City of Lights, France

Ce qu'il en pense ? "Cubum autem in duos cubos, aut quadratoquadratum in duos quadratoquadratos et generaliter nullam in infinitum ultra quadratum potestatem in duos ejusdem nominis fas est dividere: cujus rei demonstrationem mirabilem sane detexi. Hanc marginis exiguitas non caperet". Pierre de Fermat, 1637, dans la marge de son exemplaire (aujourd'hui disparu) des Œuvres de Diophante éditées par C.G. Bachet de Méziriac.

Le reste aussi...

5.3.06

6 vérités un peu farfelues sur moi-même

Bien bien bien... Ça vient de la Zoyeuse Famille, qui leur a été demandé par d'autres, qui eux mêmes l'avaient reçu d'autres encore. Les premières traces de cette chaine débile remonteraient au XIèS avant Bouddha.

Vérité farfelue n°1 :
je suis hyper paresseux. Avec tout ce que ça sous entend... Ce n'est pas pour autant que je n'en branle pas une, j'ai même souvent de multiples activités en cours simultanément... Concernant le boulot, ça ne me gène pas trop, du fait que je ne stresse jamais. Et comme je dirais que seule la pression ou les échéances me font avancer, je fais souvent tout au dernier moment. Je trouve cette vérité assez farfelue dans le sens où les gens, en général, pensent que je suis un gros bosseur.

Vérité farfelue n°2 :
Celle là est drôle : le soir, souvent, je me couche juste après Raphaële (c'est normal, y'a toujours un truc à faire sur mon ordinateur...). Et bien, quand je me couche, dans 95% des cas, il me prend un fou rire. Ce doit être parce que je suis actuellement nerveusement très fatigué.

Vérité farfelue n°3 :
J'adore le sexe, et pourtant, je ne suis ni hétérosexuel, ni homosexuel. Le premier qui me parle de zoophilie et autre xénosexualité, je le tue ;-)))

Vérité farfelue n°4 :
Je n'ai jamais payé une consultation médicale chez aucun médecin de toute ma vie. La dernière fois que je suis allé en voir un, c'était le 21 juin 1987. J'étais en fin de seconde, et ma classe était partie en "voyage de classe" à Paris. Michael Jackson était alors en tournée, "Bad", et mes copains d'alors m'avaient gentiment fait croire qu'ils l'avaient vu. De mon coté, je n'avais pas pu y aller, ayant une saloperie de bronchite trachéïte grippale. Un truc de fou qui me faisait greloter, quand bien même je m'étais collé au radiateur brulant, et dans une couverture en laine. À cet age, c'est évidemment mon père qui paya la consultation. Depuis, je ne suis jamais retourné chez le médecin. Sauf une fois, mais j'étais à l'armée, je n'ai donc pas payé. Les autres fois, ce fut des visites médicales professionnelles ou pour l'obtention de certificats d'aptitude à tel ou tel sport. ça ne compte donc pas.

Vérité farfelue n°5 :
J'ai terminé major du concours de... gendarme !! Eh oui, en sortant de l'armée, je m'étais laissé tenter par une carrière militaire. J'avais donc passé le concours d'officier de gendarmerie. Celui là, je ne l'ai pas eu, même si j'ai eu des résultats honorables. (En fait, il s'avère que c'est un concours qui n'a de concours que le nom, puisque si vous n'êtes pas clairement issu d'une famille de militaire, c'est mort pour vous...). Et ... je m'étais amusé à passer le concours de simple gendarme, 15 jours avant, "pour voir". Une anecdote à ce sujet : à l'épreuve de maths, nous avions quelque chose comme 50 questions en 1 heure. Des trucs du genre "Michel, sur une chaise de 40 cm de haut, mesure 10 cm de plus que sa soeur quand cette dernière, haute de 1m50, est debout sur un tabouret de 30 cm : quelle est la taille de Michel ?" Or, au bout de 15 minutes à tout casser, j'avais rédigé la correction des exercices. J'ai alors retourné ma feuille sur la table. Un militaire, en passant, me regarde et me lance quelque chose comme "Et bien vous, vous n'allez pas avoir une bonne note !!", ce à quoi j'avais répondu un truc du style "Je s'rai bien étonné !!". J'avais eu le droit à un haussement de sourcils en guise de réponse.

Vérité farfelue n°6 :
Je n'ai un téléphone portable que depuis que je suis motard. Principalement par sécurité... Ce qui veut dire qu'en 2002, non seulement, je n'avais pas de portable, mais je devais avoir entre 100 et 150 numéros de portable en tête !!! Oui, j'ai une grosse mémoire des chiffres... Ce qui m'a aussi permis de gagner 500 frs en 1992, pour avoir gagné le pari suivant : mémoriser, en 7 jours ou moins, les 1024 premières décimales de Pi.


Je ne sais pas trop à qui donner la main. Alors s'ils me lisent, je proposerais bien à David, Luc, Bruno, Audrey et Éric de m'en dirent plus. Notamment, 6 vérités farfelues. ;-))))


Note pour moi : Ben j'avais raison finalement.

5 Comments:

Anonymous Supermama a dit...

Merci darling, très amusant ...
BISOUS

11:53 AM  
Anonymous Amandine a dit...

Alors on a en commun : la 1 (jamais stressée, et travailler dans l'urgence ça me booste), un peu de la 4 (j'ai pas payé le doc depuis 1998...)et un peu de la 5 (on me dit souvent que j'ai bonne mémoire, et j'ai gagné 10FF pour avoir retenu un numéro de téléphone, mais bon rien à voir avec les 1024 décimales de pi, lol)

12:51 PM  
Anonymous Eric C. a dit...

La réponse d'Eric est ici ...

:-)

11:49 AM  
Blogger Luc a dit...

La réponse de Luc est ici.

;-)))

8:49 PM  
Blogger genorb a dit...

Tiens au fait pour la 3 tu parles d'exclusion, la reponse a l'enigme ne serait pas dans l'union (mathematiquement parlant bien entendu)? ;)

11:36 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home