Chez moi, à l'Intérieur...

Omnia Apud Me Mathematica Fiunt. (René Descartes - 12x133-30x55)

Il se fait appeller Vicnent et Il se situe vers Paris XI, City of Lights, France

Ce qu'il en pense ? "Cubum autem in duos cubos, aut quadratoquadratum in duos quadratoquadratos et generaliter nullam in infinitum ultra quadratum potestatem in duos ejusdem nominis fas est dividere: cujus rei demonstrationem mirabilem sane detexi. Hanc marginis exiguitas non caperet". Pierre de Fermat, 1637, dans la marge de son exemplaire (aujourd'hui disparu) des Œuvres de Diophante éditées par C.G. Bachet de Méziriac.

Le reste aussi...

8.12.05

Au fait, les .eu : c'est parti

c'est donc chez Eurid qu'on peut tout savoir : tout sur les registars, les différentes périodes (la première a commencé il y a deux jours, et pour nous, les particuliers, c'est la période III, le 7 avril 2006 ... Mais rien ne vous empêche de "faire la queue"...)

"
Pendant les deux premiers mois – dits période de "sunrise" –, l'enregistrement des ".eu" est réservé aux seuls organismes publics et aux marques déjà déposées auparavant. Du 7 février au 6 avril 2006, des dossiers pourront ensuite être déposés pour des noms de sociétés, des marques non déposées ou encore des noms d'œuvres d'art."

Un article du Monde en parle, c'est peu. Et en plus, c'en est mal parlé : il est regrettable que Mme Viviane Reding confonde les .eu de l'Europe avec les .com des USA. Ça n'a rien à voir : un .com est "normalement" un site commercial (surtout devenu fourre tout), alors que pour les usa, il y a les .us... (On ne lui en veut pas, c'est une commissaire européenne, et en plus, à l'éducation...)

Heureusement, il y a cet autre article (toujours du monde), qui en parle un peu mieux. Et on trouve ce genre de stats :

Principaux domaines dans le monde et en Europe (chiffres septembre 2005) :

.com (Etats-Unis) : 40 357 944 de sites
.de (Allemagne) : 9 044 657
.net : 6 167 555 (en nettie ? ndlr)
.uk (Royaume-Uni) : 4 349 206
.org : 3 801 703 (en orgie ?, ndlr)
.nl (Pays-Bas) : 1 608 338
.it (Italie) : 1 085 198
.ch (Suisse) : 713 682
.fr (France) : 387 963

Allez, cherchez l'erreur...

Sinon, il y a apparemment un bon démarrage... et c'est évidemment sexe.eu qui a été le plus demandé. (Quand on connait l'histoire de sexe.com, ... on comprends mieux...)

Pour ceux qui ne la connaisse pas, je vous la fais en quelques mots ...
X (j'ai oublié son nom) avait acheté sexe.com en 1994. Mais, le truand Y (connu..) fait un faux et lui vole son sexe.com... tribunal, procédure etc... vers 2000 je crois, X gagne, Y perd (évidemment...) et est condamné à payé qqch comme 65 millions de dollars. Mais, Y se barre au Mexique... il est finalement retrouvé il y a quelques mois. Il doit toujours 65 millions de dollars + les intérêts, quelque chose comme 85 millions de dollars.

[si qq trouve l'histoire bien racontée, me filer le lien...]

6 Comments:

Anonymous YBM a dit...

Pour commencer il s'agit de sex.com et pas sexe.com.

Ça commence mal quand il s'agit de reprendre l'incompétence des journalistes...

Sinon pour le détail de l'affaire :

The Register a tout suivi, bien entendu, dernier article en date (voir les liens en bas de page pour les autres) :
http://www.theregister.co.uk/2005/10/31/cohen_court_appearance/

Slashdot a aussi consacré plusieurs news à cette affaire :

http://slashdot.org/search.pl?tid=&query=sex.com&author=&sort=1&op=stories

P.S. tu te relis parfois ? Il y a plus de fautes de grammaire dans ton texte que de phrases...

3:44 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

je confirme: il est vraiment trop con ce YBM !!!
et dire que je ne le connais pas, quel malheur...
j'adore les cons et...
J'adore les personnes qui se permettent de donner des leçons aux autres alors qu'ils ne balaient pas devant leur porte!!!
alors attendez, je vérifie mes fautes d'orthographe, de synthaxe, de frappe...
1 min 2 min 3 min... 30 min ...

excusez moi ça prend du temps, pas été plus loin que le bac et pis au brevet des collèges y avait des profs, je comprenais même pas ce qui disait.
putain vincent tu fais chier tu sais pas écrire t vraiment qu'un bouffon!!
chai pas ce que je fais avec un ignare(euh non j'enlève très cher ou très chère???) chai pas ce que je fais avec un bouffon pareil!!!

sinon si je n'étais pas tombée sur le texte de YBM mon message d'origine était:
"mais qu'est-ce que je m'en tape des .eu"!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
je comprends qu'il n'y ait qu'un article DU MONDE pour en parler!!!
mais bon chéri d'amour que j'aime tu as maintenant les liens de YBM pour aller voir!!!
bisous chéri
et désolé de l'insulte YBM mais je ne supporte pas quand on agresse mon homme!!!
c'est l'instant primaire de la femelle (avec un "m" ou deux d'ailleurs???) ;-))))
Raphaèle

6:09 PM  
Anonymous Laurence a dit...

J'adore la façon qu'a ce garçon de rendre service : si tu cherches une référence, il te la donne, mais elle est tellement noyée sous les insultes que tu mets plus de temps à la trouver dans sa réponse que si tu avais fait une recherche approfondie sur Google :-)))

A part ça, ce qui est merveilleux c'est que la dernière fois que je lui ai fait remarquer ses propres fautes de français sur son forum(à la suite d'un texte-éructation contre nos amis...), il s'est tellement vexé qu'il m'en a interdit l'accès, même en lecture !!! Et il m'a fait ce commentaire merveilleux, étant données les circonstances :
"Ma grande, si tu as quelque chose à dire sur le fond de ce qui est évoqué ici (...) n'hésite pas. (...) Si c'est pour faire du ouin-ouin sur trois fautes d'ortograf (...) c'est hors-charte, les « MP » (comme dit Igor) sont là pour ça. Soit [sic !] un peu constructive une fois dans ta malheureuse vie de dernière roue de carosse d'escrocs."

Bon, pour "ortograf" c'était volontaire, on va lui laisser ce trait d'humour...

L'histoire est ici !

7:02 PM  
Blogger Vicnent 31415 a dit...

eh bien ma Raphaële, une sale journée ?
@YBM : Merci pour le lien.

Pour le reste, je considère que c'est un truc du genre "je fais du bruit donc j'existe".

Pour info, Mme Reding est citée, et c'est bien elle, par exemple, qui fait une confusion pathétique entre .us et .com. Et elle, elle est bien commissaire européenne à l'éducation. La journaliste, quant à elle, ne fait que rapporter des propos (où sans ndlr, on peut considérer qu'elle ne pige que dalle à ce qu'elle rapporte). Ça c'est pour le fond.

Encore que j'aurais pu ajouter que je ne vais pas me faire des adresses du type :
- vicnent@nogentSurMarne.fr
- vicnent@quatrevingtquatorze.fr
- vicnent@france.eu
- vicnent@europe.tr
- vicnent@terre.ss
- vicnent@ss.vg
parce que j'habite à nogent, dans le 94, en France, en Europe, sur terre, dans le systeme solaire dans l'amas de la vierge...

Pour la forme (quand je rappelle de mémoire l'histoire pitoyable de sexe.com au lieu de sex.com), je me marre...

Enfin, quant à mes "é" au lieu de "er", je mets ça sur la fatigue actuelle (Ça explique, ça justifie pas forcément). Et un peu paresseux que je suis, je ne me relis pas forcément avec toute l'attention qu'il se doit. On peut imaginer un certain mépris pour le futur Lecteur, ce serait se tromper gravement..

12:17 AM  
Anonymous YBM a dit...

C'est pas vraiment les participes et les infinitifs qui m'ont heurté, mais bon c'est un détail (sexe.com quand même, tu sais éplucher les patates, non ?)

Rassure ta douce, elle ne m'a pas vexé, en tout cas bien moins que Laurence ne m'a fait rire.

Elle a tort, cependant, je crois, sur la futilité de ces conflits autour du nommage des domaines de premier niveau. C'est une des facettes de la racine logique de l'Internet (l'autre c'est le routage). Les débats autour du pouvoir de l'ICANN dernièrement montrent bien que ces questions ne sont pas futiles.

Je profite de ta tribune pour inviter les lecteur à aller jeter un œil sur ce qui se prépare pour Noël en France : http://eucd.info , si tu as aimé les brevets logiciels, tu vas adorer (NDA. second degré).

12:35 AM  
Blogger Vicnent 31415 a dit...

j'ai regardé, j'ai lu.
Malheureusement, je ne suis pas assez technique ni juriste pour me rendre compte profondément des implications que cela engendre. (il faudrait aussi que je prenne plus de 30 minutes pour lire le projet de loi)
De plus, le projet de loi, faisant contamment référence à d'autres lois, cela en devient fort pénible.

mais sinon, par exemple, j'ai du mal à comprendre ce qu'implique la notion de dépôt légal dans :

TITRE IV - DÉPÔT LÉGAL - Article 21

Le deuxième alinéa de l'article 1er de la loi n° 92-546 du 20 juin 1992 relative au dépôt légal est remplacé par les deux alinéas suivants :

« Les logiciels et les bases de données sont soumis à l'obligation de dépôt légal dès lors qu'ils sont mis à disposition d'un public par la diffusion d'un support matériel quelle que soit la nature de ce support.

« Sont également soumis au dépôt légal les signes, signaux, écrits, images, sons ou messages de toute nature faisant l'objet d'une communication publique en ligne. »

Enfin, il est regrettable que EUCD.info n'en dise pas plus qu'ils ont fait "pour expliquer les graves conséquences qui pourraient découler d'une transposition a minima de la directive EUCD en droit français. Or le projet de loi 1206 va bien plus loin que cette directive. "

A suivre donc. Et rapidement si possible...

2:31 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home