Chez moi, à l'Intérieur...

Omnia Apud Me Mathematica Fiunt. (René Descartes - 12x133-30x55)

Il se fait appeller Vicnent et Il se situe vers Paris XI, City of Lights, France

Ce qu'il en pense ? "Cubum autem in duos cubos, aut quadratoquadratum in duos quadratoquadratos et generaliter nullam in infinitum ultra quadratum potestatem in duos ejusdem nominis fas est dividere: cujus rei demonstrationem mirabilem sane detexi. Hanc marginis exiguitas non caperet". Pierre de Fermat, 1637, dans la marge de son exemplaire (aujourd'hui disparu) des Œuvres de Diophante éditées par C.G. Bachet de Méziriac.

Le reste aussi...

27.6.05

Maroc Jour 2

"le jour s'est levé, sur cette étrange idée" comme dirait Téléphone, que nous allions passer un bon séjour.
Ainsi donc, le deuxième jour, nous ne nous levons pas trop tard. Un tour rapide en bas, après avoir découvert avec horreur que derrière l'hotel, au dela du balcon, s'étendait ce qui pourrait ressemblait à un chantier bidonville. Le tourisme, bien que ce ne soit que la 4ième source de revenu du Maroc (ils sont les premiers exportateurs mondiaux de Phosphate) prospère bien et les Hotels, variant de 1 à 5 étoiles fleurissent. Mes parents auraient surement dit "comme à Shangaï".
Bref, c'est le matin, c'est une nouvelle journée, ce sont les vacances, l'hotel possèdent une piscine, allons donc petit déjeuner puis nous irons nous jeter dans la piscine avec bar (ça, c'est quand même la classe royale [l'hotel a changé de nom, passant du Sheraton à Royal Mirage]).
Petit déjeuner sympa, copieux (mais pas trop, je suis déjà gros et il s'agit non seulement de ne pas couler mais en plus de paraitre svelte en nageant) et varié.
Puis piscine où ,ous rejoignons Olivier, Eugénie et l'autre couple qui restera ici, Jean Noël et Geneviève.
Dans la piscine, y'a pas à dire, c'est top. L'eau est liquide, bonne température...
A ce propos et parmi toutes les anecdotes qui me reviennent en tête : une nana vient se mettre à l'eau. A ce moment, un type arrive et demande à l'assemblée :
- "elle est bonne ?"
et Raphaële de répondre tout haut :
- "qui ça ??".
Eclat de rire général...
Sinon, la journée de la veille n'avait pas eu son lot d'emmerde suffisant : comme nous avions rendez vous au car vers 11h00 afin d'être (enfin) transférés à notre nouvel et définitif hotel, nous avions prévu la baignade jusqu'aux envions de 10h30. Mais, car il y a toujours un mais : vers 10h10, un type passe "limite affolé" : hep, il faut sortir de l'eau, le bus est déjà là etc...
Sur nos mines, on peu lire comme une sorte de trop bonne compréhension de la situation... (je tiens néanmoins à rassurer le lecteur dès à présent : nous avons surtout accumulé les emmerdes les premières 24h00, après, ça va aller CARREMENT mieux !!!).
Ainsi donc, 10h15 et nous sortons de l'eau. Je ne suis, pour ma part, à ce moment là, pas super rassuré sur l'organisation du voyage par Marmara. D'un autre coté, ça fait déjà beaucoup d'emmerdes sur les 20 premières heures, et, la loi des grands nombres aidant, j'essaie de me rassurer en me disant que ça va "forcément" être top par la suite, le tout faisant une moyenne acceptable... ;-))
Finalement, nous arriverons trop tôt au bus, ce dernier ne partira qu'à 11h00 ...
Le transit se passe en gros sans problème, le bus est climatisé est il n'y a que quelques kilomètres jusqu'au Palmariva. En quelques mots, c'est un hotel composé de bungalows, en 1 étages maxi, de 250 chambres, dans la palmeraie, offrant à la fois simplicité et générosité dans ses offres de services. Le directeur de l'hotel est très sympa, son personnel exceptionnel de gentillesse. entre quad, beach volley, massage, tennis, balade en dromadaire etc : C'EST TOP de chez top et je pense que nous serons nombreux à vous le recommander (par contre, n'y allez pas avec MARMARA !!!!!!!!). Ah oui, j'oubliais : sa piscine...
Nous arrivons donc à l'hotel. Des bagagistes nous emmènes les bagages (étonnant, non ? (c) P. Desproges) et nous voila dans la salle Marrakesh avec un cocktail de bienvenue, frais et bien présenté... Ils se rattrapent me dis je... Eh bien non !!!! Rendez vous nous est donné vers 17h00.
Si nous sommes bien accueillis par Nourredine, le responsable Marmara sur place, sachez que ce type se fout de savoir que nous avons été lésé d'une journée et demie depuis notre arrivée, nous proposant en simple dédommagemment la pension complète (valeur 80€). En fait, dans un premier temps, la pension complète, on s'en foutait, du fait que nous pensions ne pas être souvent là le midi... Bref, on essaie de négocier mais non, ce n'est pratiquement pas possible (on nous proposait, contre la pension complète, un massage chacun...).
Autre chose bizarre, Nourredine va nous expliquer que le surbooking (qui a fait qu'on s'est retrouvé à l'ex-Sheraton nouvellement Royal Mirage) est du fait de l'hotel. Ce que je ne crois pas une seconde. Mais l'hotel ne dis rien et nous proposais un autre dédommagement, nous indiquant que si nous voulions plus, il fallait voir avec Marmara... bizarre... Sans compter également le foutage de gueule de l'accueil, à qui l'on demanda telle ou telle prestation en échange, et qui nous répondit que ces prestations étaient déjà pleines pour la semaine à venir, alors qu'après avoir vérifié le renseignement, les reservations pour ces prestations n'étaient même pas encore ouvertes !!! tout simplement incroyable !!!
Toujours est il qu'à ce stade, nous étions arrivés la veille, depuis environs 30 heures, que nous avions en rien profité de notre séjour, que nous avions étaient lésé de 1,5 jours (sans compter le dernier jour : lever à 04h30 du matin pour décollage à 07h30, ce qui faisait deux jours et demi de perdu au total !!!!!!)
Enfin si, en fait : depuis notre arrivée, nous avions déjà profité d'un truc : la chaleur écrasante : 45°C à l'ombre.
Qu'on se le dise, au mois juin, à marrakesh : "si on te dit de prendre ton anorak, ne le prends pas : c'est une arnaque"

PS : si je mets 2 jours pour raconter chaque jour de ma vie, je ne vais pouvoir qu'en raconter la moitié. C'est embêtant...

5 Comments:

Anonymous Bruno a dit...

A propos des commentaires sur le vol : oui c'est long l'enregistrement, oui la bouffe est pas terrible, oui le service pas top... Mais combien avez-vous payé votre billet ?...

Une solution : partir avec AirFrance en classe business : la le service est personnalisé, la bouffe est bonne.

Faut pas pousser : des voyages pas chers, c'est des voyages pas chers.

Non mais.

10:56 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

Un rappel : 80 €, ça fait 500 FF. C'est le prix d'une nuit d'hôtel moyen en France (hors Paris).
C'est quatre billet de 20 €, de quoi s'amuser un bon moment dans un bar ou prendre un bon resto pour deux.

11:11 PM  
Blogger rachou a dit...

et 80 euros c aussi plus d'une dizaine de glace chez hagendaz, je sais, rien a voir, c private, mais fallait que ca sorte...
sinon, j'esperes que la suite du voyage etait plus agreable, et j'attend tjs de voir les photos...

8:04 AM  
Anonymous Eugénie a dit...

Oui ... mais : 80 euros de dédommagement pour une journée et demi de perdue (sur 7 jours de voyage au total),
c'est TROP TROP PEU !!!

Mais ça nous a pas empêchés de bien nous éclater, hein Boulet ... ;-)

8:32 AM  
Anonymous Eugénie a dit...

PS pour RACHOU :
Viens chez moi voir les photos, Vincent n'y est pas, mais Marrakech oui !

8:34 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home