Chez moi, à l'Intérieur...

Omnia Apud Me Mathematica Fiunt. (René Descartes - 12x133-30x55)

Il se fait appeller Vicnent et Il se situe vers Paris XI, City of Lights, France

Ce qu'il en pense ? "Cubum autem in duos cubos, aut quadratoquadratum in duos quadratoquadratos et generaliter nullam in infinitum ultra quadratum potestatem in duos ejusdem nominis fas est dividere: cujus rei demonstrationem mirabilem sane detexi. Hanc marginis exiguitas non caperet". Pierre de Fermat, 1637, dans la marge de son exemplaire (aujourd'hui disparu) des Œuvres de Diophante éditées par C.G. Bachet de Méziriac.

Le reste aussi...

28.2.05

un autre WE din ch'nord...

Qui commence le vendredi soir.
C'est relâche. Je suis évidemment en douce compagnie. Une sortie était prévue mais je suis naze. Elle aussi et la soirée est annulée je crois. On en profite pour ce prendre un bain à deux. Miam ;-)
J'en suis une rage de dent. Sympa. À 23h00, la douleur n'aidant pas, on se rhabille pour aller chercher des Dafalgan Codéine chez moi, rue St Ambroise. Sur le chemin du retour, vers nation, je n'en peux plus. La douleur est proprement insupportable. je fais des pas, de ci de là, le froid me calme un peu. J’ai envie de me claquer la tête par terre à m'en évanouir tellement ça en devient insupportable. je suis à deux doigts d'aller aux urgences quand soudainement, toute douleur disparaît. Incroyable... nous revenons sur Champigny.
La douleur revient. J’ai déjà pris un Efferalgan 1000 mg et deux Dafalgan 500. Je ne souhaite pas en reprendre plus, malgré la douleur. Elle s'estompe peu à peu. Raphaèle est partie se coucher. Je reste un peu. La douleur s'atténue. Je vais me coucher. J’essaie un truc Zen du genre concentre toi sur ta douleur, et ignore là. Ça ne marche pas. Je me relève, j'essaie de reprendre un peu l'air. C’est de pire en pire. Je réveille Raphaèle : « allons à l'hôpital ! »
Nous allons dans un premier temps aux urgences les plus proches : l’hôpital de Créteil. Pas d’urgence Dentiste. La douleur est tantôt vraiment insupportable comme absolument absente… sentiment bizarre… Nous y sommes bien accueilli. Beaucoup d’attente. Nous faisons le choix d’aller dans des urgences avec une dentisterie. Le seul de la région parisienne est à la Pitié Salpetrière. L’attente n’est pas trop longue. Je suis reçu par Céline, une infirmière à la peau blanche, aux cheveux noirs, aux traits délicats et aux yeux profonds. Elle doit probablement se faire brancher tous les jours, ça doit être l’horreur. L’attente n’est pas trop longue. Je passe enfin. Il doit être 03h00 du mat. En sortant, je croise Michel D, probablement avec sa fille. En tout cas, pour moi, la douleur s’est bien atténuée. Pas d’intervention. La dentiste m’a refait une ordonnance avec antibio (que je ne prendrai pas, je n’en n’ai pas pris depuis plus de 15 ans, ça ne va pas commencer aujourd’hui, aussi insoutenable que soit la douleur) et surtout des Dafalgan codéinés. Ouf. On rentre. On est épuisé. Raphaèle par la fatigue (merci à toi …), moi nerveusement par ces récentes heures de douleur.
Il serait temps que je me débarrasse de ces putains de dents de sagesse, depuis le temps…
Samedi, c'est grass'mat'. Et à peine mérité pour moi qui n'ai pas foutu grand chose la semaine dernière.
A midi, il est prévu de rencontrer et de manger avec Alexandra, une amie de Raphaèle. Sympa, de jolie yeux, possède un malinois, habite à Marignane, on a fait plus pourri coté localisation. On mange Chinois. Ca change ;-)
L'heure avance, on se sépare de la miss, on retourne à la voiture, un PV de 35 € nous attend. on le paiera. Puis départ pour Sin le Noble où je remonte en compagnie de ma petite puce (pour la première fois…) voir mes parents et Hugo !!
La route se passe à peu près bien. Mes dents me laissent à peu près tranquille.
On arrive. Ça se passe bien.
Puis, rapidement, nous nous dirigeons tous vers Lesquin où se trouve la maternité.
Hugo est magnifique. L’accouchement s’est bien passé, en 4h, pour une première naissance, sans épisiotomie. Cool. Hugo est magnifique. C’est un ange qui dort. Ma sœur l’allaite. Il a de belles couleurs, pas encore de dents, maizs quelques cheveux. Il a les yeux bleus des nouveaux nés (comme tous les nouveaux nés je crois). Mais bon, ma sœur a les yeux bleus… wait and see…
Avec Raphaèle, on a apporté une sorte de duvet dans lequel on met les tio z’infins quand ils sont tout petit. Je ne me souviens pas du nom. En haut, on dirait une sorte de salopette, en bas, un sac de couchage.
On reste quelques heures.
Puis, mes parents nous emmène au Crocodile. C’est un restau dans une locomotive car il y a eu à la sncf, des motrices qui portaient ce nom : voir ici. Y
’a pas à dire, cette loco est carrément magnifique.
Au resto, il n’y a qu’un seul menu. C’est 19,90 €, entrées, desserts et boissons, même alcoolisées à volonté et un plat. Je prends de l’autruche. Excellente ! Au dessert, je me lâche : je prends deux boules de glaces, des fraises, de la crème anglaise, une énorme île flottante, de la crème au chocolat. Le tout deux fois.
On rentre.
Dimanche matin, je me pèse. C’est l’horreur.
On part chez la grand-mère. Apéro puis tout le monde revient sur Sin. Ma mère a comme d’hab’ préparé une longue et bonne bouffe. Nous ne partons pas trop tard pour pouvoir aller voir à nouveau Hugo.
Sur le retour, nous faisons un créneau par Douai. Petit visite, le beffroi. Puis, à la Dany Boon, nous nous arrêtons à « ch’baraque à frites ».
On rentre à la maison.
On mange les frites avec du poulet froid.
Puis c’est le retour. 200 km à la tinitine de miss qui roule correctement à 120 km/h ;-)
On arrive à champigny. Les fenêtres ont été mal fermées. Elles ont claqué. L’une est cassée…
On s’endort, épuisés, après une bon gros calin…

3 Comments:

Blogger rachou a dit...

coucou
c'est un we sympa je vois, enfin le pb de dents,
moi ca m'est arrivé l'année derniere, et en fait c'etait pas les dents, c'etait du a mon probleme de machoire, et comme je sais que tu as le meme genre de pb, renseignes toi, quand j'ai eu ca , c'etait des rhumatismes de la machoire, et la seule chose qui a marché c une injection de cortizone direct ds la machoire (enfin, j'esperes que ca ira mieux pour toi!!)
sinon, c'est rigolo, le nom du restaurant le crocodile, a stras, le crocodile c le plus grand et le plus cher resto de la ville, comme quoi!!!
voila, c tout, bon courage pour les dents,

8:23 PM  
Anonymous Anonyme a dit...

ça y est, je sais comment tu es quand tu es de mauvaise humeur!!!
J'adore...
ça y est, je sais comment tu es quand tu es malade!!!
J'adore...
ça y est, je sais comment tu es quand tu arrêtes de fumer!!!
J'adore...
ça y est, je sais comment tu es quand tu as mal aux dents!!!
J'adore...

...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...

10:26 PM  
Blogger Sweeday a dit...

ha ha ! j'adore le "A la Dany Boon", ça fait plaisir de se dire que je ne dois pas être le seul décentralisé al'capital qui regarde tous les soirs avant de se coucher un extrait de "A s'barraque et en ch'ti" pour ne pas perdre le Nord !! :-D

11:01 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home